Les Forces Démocratiques de Libération du Rwanda (FDLR) condamnent les incursions des Forces Rwandaises de Défense au NORD et SUD KIVU qui mettent en grand danger les réfugiés rwandais et les populations congolaises de cette région de la RDC.

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

COMMUNIQUE DE PRESSE N° 003/2020

Les Forces Démocratiques de Libération du Rwanda (FDLR) condamnent les incursions des Forces Rwandaises de Défense au NORD et SUD KIVU qui mettent en grand danger les réfugiés rwandais et les populations congolaises de cette région de la RDC.

Au moment où le monde entier appelle au confinement de tout le monde afin de stopper la propagation de la pandémie coronavirus COVID-19 qui fait des ravages dans tous les pays, les Forces Rwandaises de Défense (FRD), en complicité et collaboration avec certains éléments des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC), continuent à mener des attaques qui menacent la vie de centaines de milliers de réfugiés rwandais au Kivu, à l’est de la République Démocratique du CONGO (RDC) ainsi que des populations civiles congolaises de cette région.

En effet, depuis 2 semaines, les FRD ont mené des incursions à l’est de la RDC, surtout dans le territoire de RUTCHURU. Ainsi, dès le 13/04/2020, des unités FRD suspectées de véhiculer sciemment le COVID-19 ont quitté leur base de regroupement de KAHUNGA non loin de la cité de KIWANJA pour se diriger vers MABENGA, KASALI, KAZAROHO, détruisant sur leur passage les villages qui avaient été jusque-là un havre de paix pour les réfugiés Hutus rwandais dans cette région.

Au même moment, la population autochtone et les réfugiés rwandais de KAZAROHO, groupement TONGO, furent chassés de leurs biens, leurs maisons furent pillées puis brulées à tel point que ces malheureux sont en débandade, livrés à eux-mêmes et sans assistance des autorités locales.

Dans ces macabres opérations, les FRD bénéficient de l’appui et de la complicité des éléments des FARDC notamment du Général Innocent GAHIZI chargé du renseignement et des opérations au NORD-KIVU et du Colonel RUSIMBI basé à KAHUNGA près de KIWANJA.

Les FDLR dénoncent la propagande mensongère de l’ennemi qui accompagne ces opérations et qui ne vise qu’à distraire la communauté locale, régionale et internationale.

Les FDLR condamnent avec la dernière énergie ces actes indignes et inhumains commis contre des réfugiés rwandais et des populations civiles démunies et sans défense, et demandent à la Communauté internationale de les condamner aussi et d’exiger leur arrêt immédiat et définitif.

Les FDLR appellent toutes les organisations humanitaires régionales et internationales à secourir sans tarder ces réfugiés rwandais et ces populations congolaises innocentes qui sont menacées d’extermination par tous les maux : les balles des fusils rwandais, la faim et les maladies dont la pandémie COVID-19.

Fait le 15 Avril 2020

CURE NGOMA

Commissaire à l’information et Porte-parole des FDLR

COMMUNIQUE DE PRESSE N° 003/2020

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

1 Comment on "Les Forces Démocratiques de Libération du Rwanda (FDLR) condamnent les incursions des Forces Rwandaises de Défense au NORD et SUD KIVU qui mettent en grand danger les réfugiés rwandais et les populations congolaises de cette région de la RDC."

  1. Munigi Anastase | at 11:09 | Répondre

    Imana ikomeze kuturinda .

Leave a comment

Your email address will not be published.

*