Les Forces Démocratiques de Libération du Rwanda (FDLR) déplorent et condamnent le massacre de civils congolais intervenu à Miriki (Lubero-Nord Kivu- RDC) dans la nuit du 06 au 07 janvier 2016.

La Forge Fils Bazeye
Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone
 FDLRBanner
Les FDLR déclinent toute responsabilité dans ce carnage contrairement aux accusations mensongères et grotesques des autorités et des Forces armées congolaises (FARDC) reprises par la presse nationale et internationale.
Ces allégations fallacieuses sont une fuite en avant des FARDC pour couvrir leurs défaillances et la complicité de certains de leurs éléments dans ce massacre.
Les FDLR demandent plutôt une enquête internationale neutre pour établir les responsabilités et pour poursuivre les auteurs de ce massacre en justice.
Il sied de rappeler que les FDLR ont toujours dénoncé les infiltrations des éléments de l’armée de Paul Kagame en RDC et qui ont pour mission de tuer  et de semer la désolation au sein de la population congolaise pour ensuite, avec orchestration médiatique savamment préparée, attribuer leurs forfaits aux FDLR.
Les FDLR appellent les Nations Unies à diligenter sans tarder une enquête indépendante internationale afin de faire la lumière sur ces atrocités.

Fait à Masisi, RDC, le 07 janvier 2016

La Forge Fils Bazeye
Commissaire à l’information et Porte parole des FDLR
 
COMMUNIQUE DE PRESSE DES FDLR N° 2016-001.
Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Be the first to comment on "Les Forces Démocratiques de Libération du Rwanda (FDLR) déplorent et condamnent le massacre de civils congolais intervenu à Miriki (Lubero-Nord Kivu- RDC) dans la nuit du 06 au 07 janvier 2016."

Leave a comment

Your email address will not be published.

*